Terroir

L’implantation

Bioul est un village de plateau dont l’altitude moyenne est de 218m, surplombant le bassin de la Meuse. Nos parcelles, toutes situées à Bioul sont à l’image des plus grands terroirs viticoles. Elles sont caractérisées par une faible pente en exposition parfaite, sur un sol bien drainé.

Le sol

Il y a entre 300 et 400 millions d’années, les sols de Bioul trouvent leur origine.
A quelques mètres d’intervalle, différents sous-sols se côtoient voire s’additionnent. On retrouve ainsi sur nos parcelles des formations schisteuses (roches sédimentaires à structure feuilletée issues de l’évolution de fines particules argileuses) et/ou argilo-calcaire (roches sédimentaires d’origine marine).

Ces multiples terroirs, façonnant le paysage de Bioul, nous permettent de composer différents vins avec les mêmes cépages. C’est pourquoi chacun de vins porte le nom de la parcelle dont il provient !

En ce sens, le travail du sol est primordial, car en son absence la vigne s’installe en surface par facilité : passant ainsi à côté, ou plutôt au-dessus du terroir.

La biodiversité

La biodiversité que nous préservons par un enherbement canalisé entre les rangs, la plantation de haies, des ruches… est une ressource inépuisable pour le développement d’espèces bénéfiques pour nos vignes.

Nous favorisons également la prédation naturelle par la mise en place de perchoirs pour les rapaces, qui font fuir les campagnols qui sectionnent les racines de vigne en deux.

Le travail du vigneron

Notre terroir c’est aussi ce que nous en faisons. Au Domaine du Château de Bioul, nous privilégions le rétablissement des équilibres naturels plutôt que la lutte chimique ; l’observation des besoins de la vigne plutôt qu’une intervention systématique; de faibles rendements pour une production de qualité plutôt que de grands volumes.